Gounod: Vous qui faites l’endormie (Faust)